top of page

Veille marketing du 20/12/2022



Dernière veille de l'année 2022 !

Cette semaine, des nouveautés chez Google, le eCommerce en 2023 et le live-shopping de Bouygues Telecom.


Chaque mardi, je sélectionne pour vous les actualités les plus brûlantes de la sphère digitale du marketing.

Réseaux sociaux, innovations, inbound marketing, marketing automation, recrutement automatisé, outils, tendances…




Cette semaine


Google : une nouvelle version de son algorithme de lutte contre les liens spammy

Google vient de lancer une mise à jour de son algorithme de lutte contre les liens de faible qualité, appelée "December 2022 link spam update".

Cette mise à jour utilise l'outil d'intelligence artificielle de Google, SpamBrain, pour détecter les sites qui achètent des liens ou qui sont utilisés pour transmettre des liens sortants. Selon Google, cette mise à jour devrait prendre environ deux semaines pour être déployée complètement et affectera toutes les langues. Elle vise à pénaliser les sites qui achètent des liens ou qui créent des liens uniquement dans le but de manipuler artificiellement le référencement.




Les tendances 2023 du eCommerce

Le commerce en ligne a connu une année difficile au premier semestre 2022, mais il a récemment montré sa robustesse.

Pour développer leur stratégie, les entreprises devraient explorer plusieurs tendances clés en 2023, telles que la réalité augmentée (AR), la réalité virtuelle (VR), la 3D et le headless commerce. L'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle (IA) pour personnaliser l'expérience client font partie des évolutions qui devraient se renforcer. La stratégie omnicanale, qui place le client au centre en connectant tous les canaux de contact de l'entreprise avec le client, devient également de plus en plus importante. Le commerce vocal et conversationnel, qui inclut les achats par commande vocale et les conversations écrites entre le client et l'entreprise, devrait également prendre de l'ampleur. Enfin, le commerce mobile deviendra encore plus important, avec l'optimisation des sites web pour les mobiles devenant la norme.




Bouygues Telecom et Micromania se lancent dans le live-shopping

Bouygues Telecom a lancé B-Live Shopping, une plateforme de vente de produits en direct, le 12 octobre 2022. La plateforme permet aux marques, dont Micromania, de se connecter avec les clients de manière plus moderne grâce à des diffusions en direct sur le web ou sur les réseaux sociaux.

La plateforme a été adaptée pour la télévision, ce qui permet de l'accéder sur les 4,6 millions de boxs de Bouygues Telecom. L'entreprise prévoit également de lancer une application mobile pour Android. Decathlon, La Redoute, Monoprix et Micromania ont déjà profité du nouveau format. Après quatre événements de live shopping, Micromania a réussi à réunir plus de 100 000 utilisateurs et a connu un succès financier, chaque événement étant équivalent aux ventes d'un samedi occupé dans l'un des plus grands magasins de l'entreprise. Bouygues Telecom et Micromania prévoient de développer leur participation au live shopping, Bouygues Telecom visant à s'associer à davantage de marques de détail et Micromania programmant davantage d'événements pour janvier et février 2023.




Report de la fin des cookies tiers... à 2024 !

Google a reporté la fin de l'utilisation des cookies tiers, qui permettent de suivre les déplacements des utilisateurs en ligne, à 2024.

La société avait déjà annoncé cette initiative dans le projet Privacy Sandbox en 2019, mais n'a pas encore mis en place le nouveau système de ciblage publicitaire censé protéger la vie privée des utilisateurs. Les cookies tiers ont suscité des préoccupations en matière de confidentialité en traquant les déplacements d'un internaute d'un site web à un autre (on peut le dire : ça a été la panique dans les départements marketing... ). Pour remédier à ça, Google compte bloquer ces cookies sur son navigateur Chrome et les remplacer par l'API "Token Trust". Cependant, le projet Privacy Sandbox a connu des retards, notamment en raison de controverses et de critiques autour de FLoC, une première solution proposée par Google pour remplacer les cookies tiers. Google a été obligé de reporter la fin de l'utilisation des cookies tiers à 2024.