top of page

Veille marketing du 14/02/2023



Les métiers du marketing digital de plus en plus sollicités en 2023, tandis que l'éco-conception numérique émerge et que Google a fait parler de lui avec l'IA "Bard" et l'arrivée de GA4. En France, les internautes sont présents sur les réseaux sociaux et utilisent plus d'appareils connectés.




Cette semaine


Le métiers les plus sollicités en marketing digital en 2023

Depuis la pandémie, les métiers du marketing digital sont plébiscités, en raison des nouveaux outils, stratégies et tendances du digital qui évoluent constamment. Les talents sont recherchés pour accompagner les entreprises dans leur croissance.

Parmi les talents les plus demandés en 2023 : le Data Scientist, le Growth Hacker, l'UX Designer, le Community Manager, l'Expert Marketing E-Commerce, le Chef de Projet Digital, le Chargé de Référencement Naturel et le Lead Generation Manager.


Les profils d'experts se font rares, ce qui a entraîné une augmentation de 7% des salaires l'année dernière.




Le marketing sera désormais éco-conçu !

En 2023, l'éco-conception numérique est à prendre en compte dans la création d'applications web.

En effet, cela implique de penser aux aspects environnementaux dès la phase de conception, en adoptant des pratiques visant à réduire la consommation de ressources informatiques et énergétiques, ainsi qu'à limiter l'impact environnemental de ces applications. Cette nouvelle tendance est en adéquation avec les enjeux environnementaux actuels et futurs, et peut être bénéfique pour les marques souhaitant se positionner en faveur d'un développement durable et responsable.


Gardons en tête que les émissions liées au numérique devraient croître de 60% d'ici à 2040 si rien n'est fait pour en réduire l'empreinte. L'éco-conception peut permettre de réduire l'impact environnemental et améliorer l'expérience utilisateur, et de nouvelles tendances de design de sites web peuvent émerger en adoptant ces principes.




Google forever

Google fait encore parler de lui cette semaine. La première raison, qui pourrait presque être amusante, c'est son "plantage en règle" lors d'une conférence sur l'IA à Paris, l'intelligence artificielle de Google appelée "Bard" a donné des réponses inexactes lorsqu'elle a tenté d'expliquer les fonctions du télescope de Webb à un niveau de langage simple (destiné à un enfant de 9 ans). Cette erreur a conduit les actions de Google (Alphabet) à chuter de près de 7%.

La deuxième raison qui fait que la marque fait trembler tous les détenteurs de site internet, c'est l'arrivée à grands pas de GA4 (l'interface d'analyse de données d'un site). En effet, dans les communications successives pour annoncer les étapes de la migration, il a été annoncé qu'une grande purge serait faite pour que seuls les sites de qualité soient correctement référencés sur le moteur de recherche. Le hic, c'est que Bard est sensé s'en mêler...


Il n'y a pas très longtemps, les fondateurs de Google ont été appelés à la rescousse, c'était peut-être une sage décision quand on voit que la gestion du géant américain à conduit au licenciement de 12 000 salariés, soit 6% des effectifs.




Les français sont sociables

D'après une étude de We Are Social et Meltwater, 92,6% des Français sont connectés à Internet et 80,5% d'entre eux sont présents sur les réseaux sociaux.

En moyenne, les Français se rendent sur 5,7 plateformes social media chaque mois, avec Facebook comme plateforme la plus utilisée (plus de 73 % des internautes). TikTok est désormais en quatrième position et est la plateforme préférée de nombreux internautes.

Près d'un Français sur trois utilise les réseaux sociaux pour trouver des informations sur les marques et les produits. Par ailleurs, les Français sont de plus en plus connectés via différents appareils tels que les montres ou les bracelets connectés, les abonnements aux services de streaming et les objets connectés pour la maison. En ce qui concerne le temps passé sur Internet, les Français y passent en moyenne 5h26 par jour et consacrent 1h55 aux réseaux sociaux. Ils regardent également la télévision et lisent les médias en ligne. Enfin, les jeux vidéo, la musique en streaming et les vidéos en ligne sont très populaires en France.





bottom of page