Transformation digitale - Comment faire ?

Les technologies numériques bouleversent les secteurs de l'industrie, comme celui des services à tous les niveaux de l’entreprise. La révolution numérique crée de nouvelles occasions, change les façons de travailler et exige des investissements humains et financiers.

Marketing digital - Accompagner la transformation digitale

 

Les chantiers fondamentaux pour réussir une transformation numérique

Les processus, les outils et la culture d'entreprise sont fondamentaux pour réussir une conversion digitale en entreprise. Pour être considéré comme une entreprise technologique, un travail en profondeur est nécessaire pour fédérer autour de ce nouvel état d'esprit. Dans son livre, "Dopez votre stratégie digitale", Bertrand Jouvenot propose une matrice permettant d'avoir un aperçu synthétique de toutes les strates de l'organisation à intégrer à chaque étape. Dans cette matrice, simple à utiliser et à comprendre (c'est toujours mieux quand on veut expliquer son plan d'action à un client), on y trouve 6 chantiers fondamentaux : Leadership (intégré dans deux chantiers), la culture et l'organisation, les technologies, les données, l'expérience client et le marketing. Ces chantiers sont répartis en 5 phases : auditer, planifier, tester, déployer, optimiser. C'est ici le canevas de transformation digitale réduit à l'essentiel.


 

Commencez la digitalisation de votre entreprise

Situez-vous par rapport à vos concurrents

Pour commencer à créer votre feuille de route de la transformation digitale, vous devez savoir vous positionner par rapport à vos concurrents. Mettez sur papier les points que vous avez en commun et les points qui vous différencient (Effectifs, CA, zones d'interventions, présence sur internet... ). Vous pouvez également travailler par points forts et points faibles.


Modèle d'étude concurrentielle
Modèle d'étude concurrentielle

Reconfirmez vos objectifs

Votre étude concurrentielle réalisée, recentrez-vous sur votre business en réévaluant vos objectifs pour atteindre les résultats que vous espérez à 5 ans, 10 ans et/ou 15 ans. Face à ces objectifs, réfléchissez à une stratégie et les moyens techniques et humains nécessaires pour y arriver.


Benchmarkez le marché

Cette dernière étape est axée "outils". Lors de l'étape précédente, vous avez réfléchi aux meilleurs moyens de performer et en quoi les nouvelles technologies pourraient vous aider. Il est temps d'ouvrir Google et de faire vos recherches ! Etudiez les prix, les promesses faites par chaque fournisseur, l'accompagnement proposé dans la prise en main...



 

Déterminez quels processus peuvent être améliorer

L'erreur souvent faite est de penser "outils" avant de penser "processus". Comme exposé juste au-dessus, il est essentiel de savoir où la technologie peut vous aider avant de penser aux outils qui pourraient être intégrés à votre structure.

Votre cartographie des améliorations possibles en main, rapprochez-vous de votre SI (services d'informations) pour réévaluer la faisabilité des améliorations sous un angle technique. Gardez cependant toujours à l'esprit qu'il va falloir fédérer autour des évolutions apportées et construire une communication autour de celles-ci. Réfléchissez donc en amont à l'utilisation que les employés vont en faire et quels vont être le bénéfices finaux (après tout, ce sont eux qu'il va falloir convaincre et quoi de mieux que de leur démontrer qu'ils vont gagner du temps et faciliter leur travail grâce à ces nouvelles technologies ?).


Voici quelques idées d'améliorations possible et intégrables simplement :

Processus existant

Amélioration technologique

Gestion des commandes clients

Commande en ligne

Saisie manuelle des commandes dans le logiciel de facturation

Connexion entre le CRM et l'ERP

Envoi des commandes par email à l'atelier de fabrication ou au prestataire

Envoi automatique de la commande aux machines ou au service de gestion prestataire

Gestion de la relation client

Intégration de solution de ticketing au CRM

Mise à jour manuelle de la base de contacts

Intégration d'une solution de mise à jour automatique des contacts


 

Suivez vos analytics pour convaincre

Le fameux "avant/après" est toujours un excellent argument pour fédérer. Prenez donc soin de récupérer un maximum de données avant la mise en place de la digitalisation afin de les comparer à périmètre iso.

Exemple : en janvier dernier, vous avez fait X ventes, mis Y jours à facturer, avez consacré Z jours à faire de la relation client.

Communiquez autour de ces chiffres en faisant attention à ce qu'ils soient compréhensibles par tous !


 

Les 4 piliers d'une culture numérique

Il est temps de considérer votre entreprise comme étant technologique et experte dans son domaine. Vos collaborateurs, quel que soit leur niveau hiérarchique ou leur département dans votre organisation, seront vos prescripteurs. Il est nécessaire de les impliquer et de communiquer à chaque étape de la transformation.

  1. Communiquez clairement Communiquez aussi souvent que possible sur les changements en passe d'être intégrés et ceux qui le sont déjà. Cela aidera à leur faire comprendre ce que vous faites, votre vision d'avenir et dissiper leurs inquiétudes.

  2. Constituez une équipe qui va accompagner le changement Ce sont souvent les chefs d'équipes, les directeurs de BU ou le ComEx lui-même qui feront partie intégrante de cette équipe. Celle-ci vous aidera à identifier d'éventuels points de friction ou conseillera pour fédérer les utilisateurs finaux.

  3. Formez les employés Des tâches seront éliminées, des rôles ou responsabilités évolueront et de nouvelles compétences seront nécessaires. Grâce à votre équipe du changement, identifiez les compétences et les aspirations des employés et mettez en place des formations pour combler l'écart entre les expertises actuelles et celles attendues. Elaborez un plan pour aider chacun à s’adapter, selon ses capacités.

  4. Récompensez la prise de risques Toutes mesures gardées, valorisez les employés qui innovent et rendent le changement possible.