Joyeux anniversaire !

Voilà, déjà un an !

Il y a tout juste un an, je m'offrais pour mon anniversaire le plus beau cadeau que j'ai toujours souhaité recevoir : la liberté !


Après dix ans de salariat, à faire du ping pong entre des posts dans les secteurs privé et public, à jongler entre des aspirations personnelles, des idéaux et les exigences de mes fonctions, 2020 été le bon moment pour me remettre à mon compte ! Oui, oui : me REmettre à mon compte !

J'avais commencé en tant qu'indé, à peine sortie d'école, pensant que, comme on me le disait en cours, le monde me tendrait les bras, que j'étais à la pointe de ce qui se faisait de mieux et... le monde m'a regardée de haut en me disant d'aller me faire mes armes, comme rookie, et qu'on verrait ensuite.


J'ai alors commencé comme Chargée de communication dans une école de cinéma, à faire des publicités pour les magazines et des encarts pour le display (je ne savais même pas ce que c'était "le display" !). Dans une zone d'humiliation permanente, dépassée par l'exigence du monde du travail, j'ai fini par prendre les choses en main : célibataire, perdue dans Paris avec un chat, j'ai décidé de passer mes soirées sur mon ordinateur à comprendre quelles étaient les dernières tendances en communication et comment créer des campagnes efficaces. Par chance, on a toujours des potes qui montent un groupe de musique sur lesquels se faire les griffes. J'ai testé, je suis tombée, j'ai recommencé et je me suis affutée (j'ai aussi appris ce que c'était "le display"... ).


De fil en aiguille et de rencontre en rencontre, je suis allée toujours plus loin dans l'approfondissement des mes connaissances, Je ne remercierai jamais assez tout ceux qui m'ont donné une chance en me laissant la possibilité de façonner "un poste à créer" dans leur entreprise et même ceux qui ont dressé des barrières devant moi.


Vous comprendrez que je ne regrette rien (non, rien de rien, non, je ne regrette rien... ) : ce parcours, c'est celui qui m'a permis d'être indépendante aujourd'hui et d'avoir des projets plein la tête.